jeu 21 octobre 2021

ACCROCHE-TOI SI TU PEUX : LA CHORÉGRAPHIE JONGLÉE DE LA CIE LES INVENDUS

Vendredi 1er octobre, Le Triangle-Cité de la danse de Rennes accueillera le premier spectacle de la saison 2021-2022. Guillaume Cachera et Nicolas Paumier de la Compagnie Les Invendus, ouvriront le bal avec Accroche-toi si tu peux, une chorégraphie jonglée, reflet des relations humaines, où la balle crée un pont, une connexion poétique entre les deux danseurs. Quoiqu’il arrive, ils avancent ensemble. Pour plus d’émotion, le compositeur et multi-instrumentaliste François Colléaux partagera la scène avec le duo.

Le jonglage n’était à l’origine qu’un hobby. Tantôt un jeu, un sport ou un art, ce passe-temps est rapidement devenu une passion pour Nicolas Paumier et Guillaume Cachera. Depuis une quinzaine d’années maintenant, tous deux s’épanouissent dans cette discipline, dans le rapport à l’objet et les multiples chemins qu’il apporte. « On n’est pas obligés de se contenter du jonglage. La manière dont on appréhende l’objet peut vraiment inclure le corps, c’est ce qui est intéressant. On peut intégrer de la danse, des portés, des acrobaties », déclare Guillaume Cachera. Et la danse est ce qui les intéresse particulièrement.

Ainsi, après leur cursus scolaire et leur formation, notamment la FAAAC J (Formation alternative et autogérée aux arts du cirque – jonglage), les deux amis fondent la compagnie Les Invendus en 2016. « On avait commencé à faire des recherches ensemble et une personne nous a appelés pour savoir si on avait un numéro », continue Guillaume. Le spectacle de 10 minutes grandit jusqu’à devenir leur première création, de 45 minutes : Accroche-toi si tu peux.

Le spectacle, qui a beaucoup tourné en extérieur cet été en raison du contexte sanitaire, est une conversation sans parole, à mi-chemin entre la danse et le cirque. Il révèle l’essence de leur compagnie, autant leur matière première que leur ligne directrice. D’abord, les mouvements jonglés, « la connexion entre le corps et le jonglage. Il n’y a pas de jonglage sans corps et pas de corps sans jonglage. L’un a besoin de l’autre. Nous ne sommes pas dans le jonglage performatif », explique Nicolas Paumier.

Inspirés par de multiples danses, contemporaine, hip hop ou capoeira, que Guillaume a pratiquées plus jeune, les deux amis sont des amoureux du corps en mouvement. « On a fait quelques formations, mais tout le monde danse à l’école du cirque », commente Nicolas. « La danse est une discipline tellement délicate, elle vient de de partout », poursuit Guillaume. Aujourd’hui encore, ils continuent de nourrir ce chemin qu’ils ont pris il y a une quinzaine d’années, dans la vie de tous les jours, dans certains spectacles auxquels ils assistent et d’habitudes imprimées dans leur corps.

« Nos chorégraphies ont de l’humour, de la poésie, de la connexion entre nous deux, tout ça par le biais du mouvement jonglé qui est notre matériel propre », Nicolas Paumier, Compagnie Les Invendus.

Puis vient le rapport à l’humain, dimension très importante pour les deux artistes. Cette chorégraphie jonglée qui se construit à deux questionne les relations humaines, leurs avantages et leurs inconvénients, les difficultés auxquelles on fait parfois face quand on se connaît depuis plusieurs années. Nicolas et Guillaume ne diront pas le contraire : « comme toute relation de personnes qui se connaissent depuis longtemps et qui passent beaucoup de temps ensemble, il y a des hauts et des bas. Notre travail est d’avancer avec les différents éléments, qu’ils soient positifs ou négatifs », précise Nicolas. Par le biais de la balle de jonglage, véritable pont entre les deux artistes, Accroche-toi si tu peux révèle l’importance de la connexion à l’autre, ce partenaire indispensable à la réalisation de soi. « On ne veut pas seulement être dans la technique, on développe une relation. On vit le moment présent avec ses émotions », rajoute Guillaume. Cette dimension humaine fait partie d’eux et s’intègre naturellement dans leur travail.

compagnie les invendus
© Ay-Roop Tanguy Marchand

A contrario d’autres chorégraphes, Nicolas et Guillaume utilisent l’humour et l’improvisation, caractéristiques liées aux arts du cirque, afin de créer une expérience collective avec le public. Prenant en considération les spectateurs et ce qu’il se passe autour d’eux, chaque spectacle est unique. « On peut parfois avoir des énergies différentes, que l’on intègre au spectacle, ce qui donne des représentations différentes. On a pas envie de se mentir non plus, on vit ce qu’il se passe », témoigne Guillaume.

Plus qu’un duo, vendredi 1er octobre, le Triangle – Cité de la danse accueillera un trio au plateau puisque le musicien et compositeur François Colléaux jouera en live, donnant une dimension encore plus poétique au spectacle. « Ce n’est pas la première fois, mais ça arrive moins souvent », précise Nicolas. « Il y a une structure rythmique et mélodique de base, mais il improvise complètement par-dessus », rajoute Guillaume. Un spectacle à découvrir à chaque représentation en somme !

compagnie les invendus

Vendredi 1er octobre, Accroche-toi si tu peux, Compagnie Les Invendus, 14 h 30 et 19 h, Le Triangle – Cité de la danse.

Compagnie Les Invendus

Le Triangle – Cité de la danse

Compagnie les Invendus

De et par : Nicolas Paumier et Guillaume Cachera

Regards extérieurs : Johan Swartvagher, Guillaume Martinet, Maximes Sales

Création sonore: Francois Colléaux

Régisseur lumieres: Cristobal Rossier

Diffusion: Denis Poulain de Plus Plus Prod (Cliquez sur le lien pour avoir toutes les dates de tournée de la compagnie)

Création janvier 2018

INFOS PRATIQUES

Le Triangle
Boulevard de Yougoslavie
BP 90160
35201 Rennes Cedex 2
02 99 22 27 27
infos@letriangle.org

Tarifs

9€ tarif unique
4€ SORTIR !
2€ SORTIR ! enfant

À lire également sur Unidivers.fr :

RENNES. (RE)VENEZ AU TRIANGLE POUR LA SAISON 2021-2022

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
couvert
14.7 ° C
15.1 °
14.2 °
82 %
6.7kmh
90 %
jeu
15 °
ven
14 °
sam
14 °
dim
17 °
lun
17 °
- Advertisment -

Vendredi 1er octobre, Le Triangle-Cité de la danse de Rennes accueillera le premier spectacle de la saison 2021-2022. Guillaume Cachera et Nicolas Paumier de la Compagnie Les Invendus, ouvriront le bal avec Accroche-toi si tu peux, une chorégraphie jonglée, reflet des relations humaines, où la balle crée un pont, une connexion poétique entre les deux danseurs. Quoiqu’il arrive, ils avancent ensemble. Pour plus d’émotion, le compositeur et multi-instrumentaliste François Colléaux partagera la scène avec le duo.

Le jonglage n’était à l’origine qu’un hobby. Tantôt un jeu, un sport ou un art, ce passe-temps est rapidement devenu une passion pour Nicolas Paumier et Guillaume Cachera. Depuis une quinzaine d’années maintenant, tous deux s’épanouissent dans cette discipline, dans le rapport à l’objet et les multiples chemins qu’il apporte. « On n’est pas obligés de se contenter du jonglage. La manière dont on appréhende l'objet peut vraiment inclure le corps, c'est ce qui est intéressant. On peut intégrer de la danse, des portés, des acrobaties », déclare Guillaume Cachera. Et la danse est ce qui les intéresse particulièrement.

Ainsi, après leur cursus scolaire et leur formation, notamment la FAAAC J (Formation alternative et autogérée aux arts du cirque - jonglage), les deux amis fondent la compagnie Les Invendus en 2016. « On avait commencé à faire des recherches ensemble et une personne nous a appelés pour savoir si on avait un numéro », continue Guillaume. Le spectacle de 10 minutes grandit jusqu'à devenir leur première création, de 45 minutes : Accroche-toi si tu peux.

https://vimeo.com/448269360

Le spectacle, qui a beaucoup tourné en extérieur cet été en raison du contexte sanitaire, est une conversation sans parole, à mi-chemin entre la danse et le cirque. Il révèle l'essence de leur compagnie, autant leur matière première que leur ligne directrice. D'abord, les mouvements jonglés, « la connexion entre le corps et le jonglage. Il n'y a pas de jonglage sans corps et pas de corps sans jonglage. L'un a besoin de l'autre. Nous ne sommes pas dans le jonglage performatif », explique Nicolas Paumier.

Inspirés par de multiples danses, contemporaine, hip hop ou capoeira, que Guillaume a pratiquées plus jeune, les deux amis sont des amoureux du corps en mouvement. « On a fait quelques formations, mais tout le monde danse à l’école du cirque », commente Nicolas. « La danse est une discipline tellement délicate, elle vient de de partout », poursuit Guillaume. Aujourd’hui encore, ils continuent de nourrir ce chemin qu'ils ont pris il y a une quinzaine d'années, dans la vie de tous les jours, dans certains spectacles auxquels ils assistent et d'habitudes imprimées dans leur corps.

« Nos chorégraphies ont de l'humour, de la poésie, de la connexion entre nous deux, tout ça par le biais du mouvement jonglé qui est notre matériel propre », Nicolas Paumier, Compagnie Les Invendus.

Puis vient le rapport à l'humain, dimension très importante pour les deux artistes. Cette chorégraphie jonglée qui se construit à deux questionne les relations humaines, leurs avantages et leurs inconvénients, les difficultés auxquelles on fait parfois face quand on se connaît depuis plusieurs années. Nicolas et Guillaume ne diront pas le contraire : « comme toute relation de personnes qui se connaissent depuis longtemps et qui passent beaucoup de temps ensemble, il y a des hauts et des bas. Notre travail est d'avancer avec les différents éléments, qu'ils soient positifs ou négatifs », précise Nicolas. Par le biais de la balle de jonglage, véritable pont entre les deux artistes, Accroche-toi si tu peux révèle l'importance de la connexion à l'autre, ce partenaire indispensable à la réalisation de soi. « On ne veut pas seulement être dans la technique, on développe une relation. On vit le moment présent avec ses émotions », rajoute Guillaume. Cette dimension humaine fait partie d’eux et s'intègre naturellement dans leur travail.

compagnie les invendus
© Ay-Roop Tanguy Marchand

A contrario d'autres chorégraphes, Nicolas et Guillaume utilisent l'humour et l'improvisation, caractéristiques liées aux arts du cirque, afin de créer une expérience collective avec le public. Prenant en considération les spectateurs et ce qu'il se passe autour d'eux, chaque spectacle est unique. « On peut parfois avoir des énergies différentes, que l'on intègre au spectacle, ce qui donne des représentations différentes. On a pas envie de se mentir non plus, on vit ce qu'il se passe », témoigne Guillaume.

Plus qu'un duo, vendredi 1er octobre, le Triangle – Cité de la danse accueillera un trio au plateau puisque le musicien et compositeur François Colléaux jouera en live, donnant une dimension encore plus poétique au spectacle. « Ce n'est pas la première fois, mais ça arrive moins souvent », précise Nicolas. « Il y a une structure rythmique et mélodique de base, mais il improvise complètement par-dessus », rajoute Guillaume. Un spectacle à découvrir à chaque représentation en somme !

compagnie les invendus

Vendredi 1er octobre, Accroche-toi si tu peux, Compagnie Les Invendus, 14 h 30 et 19 h, Le Triangle - Cité de la danse.

Compagnie Les Invendus

Le Triangle - Cité de la danse

Compagnie les Invendus

De et par : Nicolas Paumier et Guillaume Cachera

Regards extérieurs : Johan Swartvagher, Guillaume Martinet, Maximes Sales

Création sonore: Francois Colléaux

Régisseur lumieres: Cristobal Rossier

Diffusion: Denis Poulain de Plus Plus Prod (Cliquez sur le lien pour avoir toutes les dates de tournée de la compagnie)

Création janvier 2018

INFOS PRATIQUES

Le Triangle
Boulevard de Yougoslavie
BP 90160
35201 Rennes Cedex 2
02 99 22 27 27
infos@letriangle.org

Tarifs

9€ tarif unique
4€ SORTIR !
2€ SORTIR ! enfant

À lire également sur Unidivers.fr :

https://www.unidivers.fr/triangle-saison-2021-2022-rennes/