lun 28 novembre 2022

Expo. Marc Vioulès et ses décapantes caricatures à Larmor-Plage

Le peintre Marc Vioules expose ses caricatures grand format à l’espace culturel Les Coureaux, à Larmor-Plage (Morbihan) jusqu’au dimanche 6 novembre 2022. Depuis près de quarante ans, le Lorientais met sur la toile les vices de la société, des peintures colorées à l’humour grinçant, mais réaliste. Retour sur cette belle découverte.

Un certain 30 octobre 2022, les températures sont incroyablement hautes pour la saison et le temps est clément pour se balader sur les bords de mer. À Larmor-Plage, les familles passent une partie de la Toussaint sur la plage et même dans l’eau. Si l’on peut trouver ne serait-ce qu’un petit (minuscule) avantage au dérèglement climatique, c’est celui de rendre la Bretagne encore plus attractive.

Mais la mer et le soleil ne sont pas les seuls atouts de cette petite station balnéaire : la salle d’exposition Les Coureaux attire les curieux. Et ce dimanche, ce sont les peintures de Marc Vioules qui viennent titiller la curiosité des passants. « Je savoure ma chance de pouvoir exposer dans cette belle salle », s’enthousiasme Marc Vioules. « Ce n’est pas toujours facile de trouver de beaux endroits pour exposer. » Ici, près de quatre-vingt peintures se succèdent, toutes aussi percutantes les unes des autres.

marc vioules
Marc Vioules

Car le regard que porte Marc Vioules sur la société est affûté : vie du quotidien, mais aussi politique, covid… tout y passe. Les thèmes traités par le peintre sont infinis. L’artiste s’inspire de son environnement plus et moins proche afin de colorer la toile de ses caricatures, dont la ressemblance avec la bande dessinée et les dessins de presse est flagrante. « Les gens me demandent souvent pourquoi je ne fais pas de bande dessinée. Je préfère m’exprimer sur grand format ! », s’exclame-t-il. Et pour voir grand, Marc Vioulès voit très grand car il expose en France mais aussi à l’international, où la réception de son travail est bien différente de celle de l’hexagone. « En France, les gens achètent ce qui se voit dans les magazines. Il faut que la peinture aille avec le canapé. »

marc vioules
Marc Vioulès, Levotre sinon rien

A contrario, les peintures de Marc Vioulès se vendent au coup de cœur aux États-Unis ou au Royaume-Uni. Si les clients aiment une œuvre, ils l’achètent sans se demander dans quelle pièce elle sera exposée. Une façon de faire qui correspond davantage à l’état d’esprit du peintre qui déborde d’idées à mettre sur la toile. Près de quatre cents tableaux habitent actuellement son atelier, rue Vauban à Lorient, ce qui témoigne de son envie et de son besoin d’exprimer ses joies mais aussi ses inquiétudes, toujours avec beaucoup d’humour. « Je ne me prends pas au sérieux. J’aime beaucoup rire dans la vie donc ces peintures me correspondent bien. »

Cependant, son inspiration et ses sujets varient d’un moment à l’autre. « Je peins selon mon humeur et l’ambiance du moment. Certains tableaux sont joyeux, mais d’autres sont aussi plus graves quand je n’ai pas trop le moral. » Il s’exprime en pinceaux depuis près de quarante ans sur la réalité de ce monde qu’est le nôtre et qui ne le met pas toujours “en super forme”, pour reprendre ses mots. Marc Vioulès a commencé à peindre vers dix-sept ans alors que son environnement social ne le prédestinait pas forcément à cette activité, ni même à cette profession. « C’était un hobbie », raconte-t-il. « Petit, j’ai été très marqué par les Walt Disney. C’était quelque chose à l’époque ! Puis par Tintin.» C’est en intégrant l’école des Beaux Arts de Lorient qu’il va commencer à étendre sa culture artistique avec comme grande source d’inspiration Honoré Daumier, artiste du XIXe siècle. Cependant, il étudie d’abord l’architecture, condition sinequanone de ses parents, légèrement sceptiques à l’idée qu’il intègre les Beaux Arts. « Cela m’a permis de devenir dans un premier temps dessinateur en architecture. Puis, j’ai exercé ce métier à mi-temps en étant peintre à côté, avant de m’y dédier totalement. » 

  • marc vioules
  • marc vioules
  • marc vioules
  • marc vioules

Marc Vioulès ne s’est jamais dit : « je serai peintre ». Ce métier s’est imposé progressivement à lui. Cela n’a pas toujours été évident car il a fallu démarcher des galeries, des salons, avant de se faire un nom et de pouvoir en vivre. Mais aujourd’hui, Marc peint de 8 h à 18 h dans son atelier lorientais ouvert au public quelques après-midis par semaine. Au programme en ce moment : une douzaine de toiles sur les fléaux du XXème siècle. Vaste programme dont on a hâte de voir le résultat !

Exposition Marc Vioulès du 21 octobre au 06 novembre 2022 de 10h30 à 19h00

Les Coureaux – Espace culturel

Place Notre-Dame, 56260 Larmor-Plage

Atelier, 11 rue Vauban à Lorient, visitable quelques jours par semaine.

Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici