A Rennes, le 1988 Live Club n’est pas, comme son nom l’indique, millénaire. Pourtant, en 3 ans d’existence, ce lieu de la culture rennaise s’est imposé sur la scène locale et nationale. Situé sur la dalle du colombier, au PYMS, une boîte forte de 37 ans d’existence, le 1988 fait du club et du live. L’équipe a dévoilé sa programmation… avec humour et sans détour !

Cliquez sur le lien pour découvrir tout le programme à venir :

1988 Live Club

Présentation de 2016 :

équipe 1988 live club1988, ça vous dit quelque chose ? Certes, l’année de mort de Pierre Desproges ou Chet Baker, mais aussi et surtout le nom d’un célèbre live club de Rennes. Il faudrait le présenter façon teaser : 3 ans d’existence, plus vieille boîte de Rennes, 3 salles de concert, du rock, de la techno, du funk, du jazz, du théâtre d’improvisation, 112 concerts en 3 ans.

« Est-ce prétentieux de dire que le 1988 Live Club est un club de renommée internationale ? » demande l’équipe lors de la conférence de presse. À regarder de près la programmation, on peut comprendre cette prétention. La simple venue de Carl Craig (le 30 septembre, à partir de minuit), mythique défricheur de la scène techno, impose le respect. L’équipe du 1988 œuvre à diversifier son offre en proposant des soirées diverses, variées et follement ambiancées. De l’esprit finement rock’n rollesque des soirées Rock n’ roll’s not dead aux nouvelles nuits Discotropic bien chaloupées en passant par les Funky Fresh party groovies c’est un éventail original de pointures musicales qui s’offre aux clubbeurs rennais.

1988 Live ClubLa conférence de presse se voulait à l’image du lieu : atypique. La Morsure, une compagnie de théâtre d’improvisation, a assuré la présentation de cette nouvelle saison. Les faussaires ont singé Sylvain, le directeur, et Meryl, chargée de la communication. Une conférence de presse, donc, plus proche du stand-up que des habituels grands discours glissés entre les petits fours. Tout en dérision, les comédiens ont joué avec plaisir la communicante branchouille et le directeur bambocheur. La programmation, néanmoins, existait bel et bien. À moins que tout ceci soit aussi une farce ? Les prochaines soirées rennaises du 1988 Live Club devraient nous apporter un début de réponse bien rythmé…

En tout cas l’équipe s’embarque déjà dans des projets réjouissants et originaux, tel que ces deux titres enregistrés sous l’égide du nom 88 All Stars qui, en partenariat avec Red Bull studio, regroupent des artistes qui n’avaient jamais travaillés ensemble auparavant :

Laisser un commentaire