resurrection, pâque, pâques, chrétiens, jésus-christ,

Sallie Ford aux Trans > De la pop ingénue aux allures de midinettes sixties

Ecrit par Jean-Christophe Collet. Publié le Musique, Rennes, videos

Mots-clés : , , , , , , ,

Publié le 17 novembre 2011 avec Pas de commentaire

En concert aux Trans, Sallie Ford and The sound outside plaira aux fans de pop acidulé et de rock perché. Venant tout droit de Portland, la jeune femme a un faux air de Janis Joplin. Là s’arrête sans doute la comparaison. Elle descendrait plutôt de Little Eva et de Ruth Brown, trempées dans la discographie des Beatles.

 

Accompagnée par trois musiciens aux looks juvéniles et binocleux, Sallie a la bouche d’une pin-up et la voix gospel. Rien de tel pour créer un univers à la mode sixties ou seventies. Sallie Ford, c’est la pop l’air de rien, le rock énergique et la culture de l’insolite musical. On est même parfois dans la musique be-bop.

Avec leur dernier album, Dirty radio, la nostalgie des belles années n’est jamais loin, mais elle est totalement assumée. Elle au service d’une musique efficace et de l’Amérique des reds necks aux couleurs de Nova FM. Bienvenue à OK Chorale teintée de guitares (Jeffrey Munger), de basse et de contrebasse (Tyler Tornfelt et Ford Tennis).

Sallie Ford pourrait créer la surprise aux Trans, emportant le cœur des rockers et la raison des amateurs de pop. Il y a un je-ne-sais-quoi de ludique dans cette formation américaine. On aime sa rythmique, son ambiance so « cool » et ses envolées lyriques à la manière d’une chanteuse oubliée, Carmel. Elle est en concert le 2 décembre, aux Trans, avec ses trois compères.


Articles connexes:

Carton noir pour la ville de Rennes et ses agents
Rennes > Une librairie Saint-Anne
Rennes > François Hollande est-il allé au Mango ?
Parlement de Bretagne > Une place bien vide
Marché des Lices > Le fabriquant d'andouille a une bonne bouille
Trans > Rencontres et débats | 30-3/12
Jean Leperdit : La ville se donne un nouveau maire...en achetant un tableau
François Le Pillouër TNB Rennes PS Mairie soutien lettre abonnés
Au Thabor > A nouveau de l'eau en cascade !
Festival Mythos > Claire Denamur > Le charme a opéré – drink me !
Aux origines de la guerre d’Algérie, le massacre de Sétif > 11 mai
Islam à Rennes, 30 ans de contrôle municipal qui prennent fin à Vezin
Avenue du Sergent Maginot : massacre à la tronçonneuse
Quartiers d'été > Bain de soleil et bain de foule
La Criée de Rennes accueille Phintong Pratchaya > Sleeping sickness, 13/09-09/12 2012
Rentrée littéraire > Prince d'orchestre de Metin Arditi > Un envoutement musical
Les Ateliers de Rennes | Biennale d'art contemporain > 15/09-9/12 > Des prairies… non ordinaires
Biennale Off à Lendroit > La Vitrine : 15/09-9/12
Harold Martinez > Brûlures indiennes au cœur de l'hiver
Discothèque à Rennes La Suite, je passe mon tour…
A l'IFA, I am Cynthia Sinkes : Portraits de femmes à l'honneur
Les déambulations du Petit Piéton : Rennes ne s’est pas faite en un jour...
Soirée d'ouverture - Le Grand Jeu d'Olivia Grandville
Les meilleurs restos de sushi à Rennes (commande livrée ou à emporter)
Saint Valentin à Rennes frappé par le Podcast de Cupidon
Culture et visions : les candidats à la mairie de Rennes s'engagent !
Nihon Breizh Festival 2014 : les yôkai à l’honneur !
Municipales Rennes : Nathalie Appéré (PS) et Matthieu Theurier (Verts) en fusion

A propos de Jean-Christophe Collet

Salut les copains !

Feuilletez les articles de

Commentaires

Il n"y a actuellement pas de commentaire sur Sallie Ford aux Trans > De la pop ingénue aux allures de midinettes sixties. Serez-vous le premier ? Ajoutez votre commentaire ?