Vernissage de l’exposition “Empreintes urbaines de vie humaines”

facebook_event_1645255109136994

Vernissage de l’exposition “Empreintes urbaines de vie humaines”, 21 septembre 2016 18:00, Le Mange Disque

« Un mur, un vide, une solitude : je serai la mémoire de ton passé. »
Une solitude face aux technologies et aux nouveaux systèmes d’exploitations de communication que l’artiste rennaise Angélique Dauvilliers interroge à travers ses recherches picturales, intitulées Empreintes urbaines de vies humaines.

Une dizaine de ses oeuvres sont actuellement exposées au «Mange Disque», rue Vasselot.
Une thématique et une démarche inspirées par trois textes d’Erwan Tanguy, auteur et vidéaste qui approfondit une réflexion autour « de la désintoxication des machines ».

Pour Angélique Dauvilliers, ces « nouvelles technologies créent des murs virtuels, et nous coupent du monde ». Elle fait le parallèle entre d’autres murs, ceux du paysage urbain, avec ces empreintes, dessin, tags, messages écrits. Ces autres murs de la solitude.

« Ceux qui laissent leurs empreintes sur ces murs, ce sont des gens seuls, tout comme ceux qui sont devant leur ordinateur. Il y a comme un fossé, une mise à l’écart. » L’artiste travaille à la spatule des pigments à huile sur toiles. Des matériaux qui laissent l’impression d’un mur urbain, un peu rugueux, irrégulier. Et des bribes de texte d’Erwan Tanguy, incrustées comme des phrases coup-de-poing sur la toile.

A venir découvrir…

Vernissage de l’exposition “Empreintes urbaines de vie humaines” was last modified: septembre 8th, 2016 by Rennes
@Le Mange Disque Rennes