Tous les matins qui chantent, solo poétique pour femme clown par la Compagnie A vue de nez

ViviCam 6300

Tous les matins qui chantent, solo poétique pour femme clown par la Compagnie A vue de nez, 18 décembre 2015 20:30, La Station-Théâtre

de et avec Marie-Laure Cloarec dans une mise en scène de Sandrine Pitarque. Spectacle tout public à partir de 12 ans labellisé par le Printemps des poètes.  Compagnie A vue de nez
« … Je regarde au delà / Sans nécessité céleste / Entends mon silence / Absent de toute écriture… »
La trame de ce solo pour femme clowne se dessine autour du lien qui se tisse peu à peu avec le public. Cet “être au monde”, porté par son univers poétique, cherche à révéler les liens subtils qui nous relient, bien au-delà du gouffre de nos différences.

Tous les matins qui chantent, solo poétique pour femme clown par la Compagnie A vue de nez was last modified: août 25th, 2015 by 2L
@La Station-Théâtre La Mézière