Tombées de la nuit : CINÉRAMA : Cie OPÉRA PAGAÏ

OPÉRA PAGAÏ

Tombées de la nuit : CINÉRAMA : Cie OPÉRA PAGAÏ, 10 juin 2015,

Tombées de la nuit : CINÉRAMA : Cie OPÉRA PAGAÏ

Une création d’Opéra Pagaï / Conception, écriture et mise en scène : Cyril Jaubert / Collaboration à l’écriture : Chantal Ermenault, Sébastien Génebès et Delphine Gleize / Régisseur son : Benoît Chesnel / Coordination générale et diffusion : Ingrid Hamain / Administration et production : Sylvie Lalaude et Philippe Ruffini / Costumes : Sophie Cathelot / Avec : Valérie Ancel, Christophe Andral, Emmanuel Droin, Raphaël Droin, Chantal Ermenault, Alice Fahrenkrug, Sébastien Génebès et Lionel Ienco

/// théâtre cinématographié sonore de rue pour terrasse de café

Parce qu’il nous était difficile d’intégrer à cette édition le dispositif sensible de la nouvelle création de l’OPÉRA PAGAÏ (dont nous avions déjà accueilli le SAFARI INTIME en 2009), nous avons choisi de programmer ce magnifique CINÉRAMA en amont du festival, pour trois jours de représentation en plein air et en semaine, dans le centre ville de Rennes, au début du mois de juin.

Cette fois, c’est à un véritable hommage au cinéma que nous convie la compagnie de rue de Cyril Jaubert, en utilisant toutes les ressources de leur écriture inventive, de l’illusion réaliste et des dispositifs audio. Équipé de casque, le spectateur entre en toute indiscrétion dans la conversation d’un réalisateur et d’un scénariste en panne d’inspiration. Attablés à la terrasse d’un bistrot, ils prennent le réel comme point de départ, laissant filer leur imagination au rythme des silhouettes des badauds et de la vie sur la place. Peu à peu, une véritable fiction cinématographique prend clandestinement forme sous nos yeux et dans nos oreilles. L’espace public se métamorphise en un étrange plateau de tournage qui résonne de dialogues et de possibles scénaristiques. L’intrigue mélange peu à peu véritable comédien, commentaire en off, spectateur, flâneur et figurant involontaire, sans que l’on parvienne à définir le rôle de chacun dans le générique final. Passant comme par magie du suspense au mélodrame sentimental, de la scène d’action au drame, le scénario s’invente au fil des scènes familières dans l’espace public, se joue en direct dans les fables de notre quotidien, alors que résonne en bande-son les références à Truffaut, Scorsese, Pialat ou Tarantino.

Drôle, décalé, ludique, CINÉRAMA nous emmène dans une jeu subtil de faux semblants qui se joue à la fois des codes du cinéma et de notre capacité à fantasmer le réel, de notre statut de « voyeur » privilégié et de nos attentes et manières de voir. L’espace public devient le lieu de tous les possibles, une fiction en devenir et le petit théâtre d’une saga quotidienne qui s’agite sous nos yeux de toute sa bienveillante ironie

http://www.operapagai.com

Date : 10,11 et 12 juin
Lieu indiqué sur le billet
Jauge : 90
Public : tout public à partir de 14 ans
Durée : 1h15
12 €
——————————————

Tombées de la nuit : CINÉRAMA : Cie OPÉRA PAGAÏ was last modified: juin 1st, 2015 by Rennes
@