THE HEAVY au TRABENDO

facebook_event_803281986465474

THE HEAVY au TRABENDO, 26 mai 2016 20:00, Le Trabendo

THE HEAVY
“Hurt And The Merciless” (Counter Records / PIAS)
Sortie: 1er Avril 2016

La conception du 4ème album de The Heavy coincidait avec une période mouvementée dans leur vie; l’écriture était leur façon de catharciser toute cette énergie, le résultat “Hurt And The Merciless” est le son d’un groupe qui a la hargne.

Swaby, Dan Taylor (guitariste), Spencer Page (le bassiste) et Chris Ellul (le batteur) ont voulu faire un album qui capture l’énergie et la fougue qui se déploient en live, ce moment où tout est possible. Après des années passées à tourner de par le monde, ils étaient determinés à retrouver cette force dans le studio plutôt qu’essayer de la re-créer à l’aide de la technologie. Un retour aux sources et à une formule basique: “se retrouver dans une pièce tous ensemble et jouer”.

The Heavy est né de la rencontre de Taylor et Swaby au milieu des années 2000; ils se découvrent un fort intérêt pour la musique et quelques références communes. Taylor venant d’un milieu plus rock & roll, il était captivé par la découverte du Hip Hop et des samples. Il avait joué dans plusieurs groupes auparavant mais il cherchait quelqu’un avec une voix vraie et authentique. Quand qui il entend Swaby chanter pour la 1ère fois, il sait qu’il a trouvé son homme.

Tous les deux comprennent tout de suite que les riffs crasseux de Dan alliés à la voix soul et rocailleuse de Swaby offre un son différent, et qu’ils tiennent là quelque chose. Ils se mettent à la recherche de musiciens pour leur groupe et trouvent Ellul et Page. Quand les 4 se retrouvent dans un studio de répétition, la cohesion est parfaite.

Hurt And The Merciless est un point culminant dans la carrière du groupe, il mélange savamment les sonorités rock&roll, funk, soul et groove, qui constituent leur marque de fabrique, tout en explorant de nouveaux sons.
Les textes sont beaucoup plus personnels. Swaby s’est beaucoup livré dans cet album; il faut dire qu’entre le dernier opus “The Glorious Dead” paru en 2012 et celui-ci, beaucoup de choses se sont passées dans sa vie personnelle. Il a été marié, divorcé et remarié. “Beaucoup de chansons parlent de la désillusion amoureuse. À cette époque, j’avais décidé de me marier parce qu’on avait deux enfants, mais j’ai très vite vu que cela n’allait pas fonctionner”.
“What Happened To The Love? Mean Old Man, The Apology parlent de ça. J’avais besoin de parler de cette situation, de l’extérioriser”.

Swaby a imaginé le groove “instable” de Since You Been Gone alors qu’il était assis dans le tour bus, et qu’il prenait conscience de la fin imminente de sa relation. Il l’a pensé comme un morceau à la Motown, jusqu’à ce que Taylor pose ce riff de guitar un peu crasseux et brut.

L’album a été principalement enregistré à Bath aux Distillery Studios (et produit par le groupe) dans une partie assez isolée de la ville, au milieu de nulle part. Sans distractions, le groupe a trouvé le cocoon parfait pour créer et experimenter.
Certaines parties ont été enregistrées dans le jardin de Chris Ellul, c’est le cas de “Nobody’s Hero” et ses accents Morriconiens.

“The Heavy est une bête fragile, mais c’est une bête que nous 4 arrivons à dompter, nous savons parfaitement allier nos différentes influences et trouver exactement ce dont nous avons besoin pour bien faire sonner nos morceaux”.

THE HEAVY au TRABENDO was last modified: février 16th, 2016 by Unidivers Mag
@Alias Production Paris