Seuls les vivants peuvent mourir d’Aurore Jacob / par Madeleine Louarn

facebook_event_1655543141323969

Seuls les vivants peuvent mourir d’Aurore Jacob / par Madeleine Louarn, 21 novembre 2015 20:00, THEATRE OUVERT-CENTRE NATIONAL DES DRAMATURGIES CONTEMPORAINES

FOCUS – F.T.O#2
Temps fort sur les écritures contemporaines

Samedi 21 novembre à 20h
5€ – 3€ – entrée libre avec La Carte TO

Seuls les vivants peuvent mourir
d’Aurore Jacob

par Madeleine Louarn

avec Chloé Dabert, Stéphanie Farison, Charline Grand, Pierre-Félix Gravière, Benjamin Monnier

Seuls les vivants peuvent mourir construit une dramaturgie dans une zone de l’espace-temps où les choses fuient, s’estompent, s’échappent. Nous sommes dans ces moments de la vie, où la confusion des personnes, des mots et des actes est persistante. Cette confusion est contagieuse. Nous sommes à ce moment de la vie où les êtres s’amenuisent, où la vie hoquette et commence à faire défaut, où le présent se mélange aux souvenirs.

Aurore Jacob réussit, par sa langue et sa construction dramaturgique, à nous faire entendre concrètement la confusion de ces moments. Elle nous conduit en lisière de cette fin de vie dans une apesanteur qui allège le tragique de l’histoire, sans pour autant en diminuer la profondeur.

Ces instants décisifs réactivent le récit familial et les connections intimes de notre rapport à la mort. À travers une apparente quotidienneté des échanges, elle saisit sur un mode mineur l’intensité des enjeux et creuse ainsi, grâce à une stylistique et une composition rigoureuse, le compte à rebours qui est en route, pour chacun de nous.

Madeleine Louarn

Seuls les vivants peuvent mourir d’Aurore Jacob / par Madeleine Louarn was last modified: octobre 27th, 2015 by Unidivers Mag
@THEATRE OUVERT-CENTRE NATIONAL DES DRAMATURGIES CONTEMPORAINES Paris