Je ne vois de mon avenir & Voir son quotidien* // Les soeurs H

facebook_event_1742806232635016

Je ne vois de mon avenir & Voir son quotidien* // Les soeurs H, 11 octobre 2016 19:30, Friche la Belle de Mai

►VOIR SON QUOTIDIEN COMME UNE SOURCE INÉPUISÉE DE MERVEILLES & JE NE VOIS DE MON AVENIR QUE LE MUR DE MA CUISINE AU PAPIER PEINT DÉFRAICHI // Performance, Musique
Les 11 et 12 octobre de 19h30 à 22h30

Installation en entrée libre
Performance : tarifs 5€ / 3€

► JE NE VOIS DE MON AVENIR QUE LE MUR DE MA CUISINE AU PAPIER PEINT DÉFRAICHI (FACE A)
11 – 12 Octobre, 19h30 & 20h15
DURÉE : 30 min
Installation vidéo de 2 projections et musique live

► VOIR SON QUOTIDIEN COMME UNE SOURCE INÉPUISÉE DE MERVEILLES (FACE B)
11 – 12 Octobre, 21h00, 21h35 & 22h10
DURÉE : 35 min
Installation vidéo de 2 projections avec son en boucle

► Navette gratuite au retour du spectacle
► Toutes les infos sur http://www.actoral.org

––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Je ne vois de mon avenir que le mur de ma cuisine au papier peint défraîchi (FACE A) et Voir son quotidien comme une source inépuisée de merveilles (FACE B) pourraient être des versions plastiques et intellos de Dynasty, avec tout ce que cela implique de distance et de second degré : exploiter les codes du feuilleton, utiliser son esthétique, et tomber dans les clichés et stéréotypes divers autour des femmes de 60 ans… pour mieux les détourner.
On peut dire qu’il y est question de personnages très librement éloignés des feuilletons des années 80, QU’ON Y ENTEND des musiques très peu Hollywoodiennes, QU’ON Y LIT de la poésie aussi plate que cruelle, QU’ON Y VOIT des images trafiquées troublantes et parfois déconcertantes, ET QU’ON EN DEDUIT qu’il est question, en gros, de désir et d’ennui.

Alors que la performance Je ne vois de mon avenir que le mur de ma cuisine au papier peint défraîchi pourrait être la vision « verre à moitié vide » de l’existence, Voir son quotidien comme une source inépuisée de merveilles pourrait être la version « verre à moitié plein », une face b du projet que nous avons tenté de rendre moins cynique et plus positive alléluia.

Conception, réalisation : Les sœurs h / Marie Henry et Isabelle Henry Wehrlin // Création sonore et musique : Maxime Bodson // Production : Les sœurs h

Co-production : Mortimer association, Perfect Shirley Asbl, et Mode d’emploi // Avec le soutien de ProHelvetia, Fondation suisse pour la culture, le Canton de Vaud, la Ville de Lausanne, Wallonie-Bruxelles Théâtre/Danse et Wallonie-Bruxelles International

Photos : © Les Soeurs H

Je ne vois de mon avenir & Voir son quotidien* // Les soeurs H was last modified: septembre 30th, 2016 by Festivals 2016
@Festival actoral Marseille