Indigènes // The Soft Moon + Fucked Up + …

facebook_event_367208170131711

Indigènes // The Soft Moon + Fucked Up + …, 28 mai 2015 20:30,

Pour sa troisième édition, le festival continue son tour du monde pour présenter des Indigènes de tous continents.

THE SOFT MOON (usa)
Ce n’est pas vraiment le déserteur de Boris Vian que l’on va entendre. Desertion le single de The Soft Moon, sorti depuis peu chez l’incontournable label Captured Tracks, est plutôt une menace sonore digne d’un Xiu Xiu. Chez The Soft Moon, rien ne dépasse, c’est cintré et givré. Il n’y a qu’à voir les pochettes du groupe, épurées comme du Malévitch. On ne va pas rigoler et les ambiances vont être glauques. Luis Vasquez s’en délecte par avance, imposant sa dark wave en bord de Loire. Poésie et Krautrock californien, The Soft Moon va forcément vous intriguer. Prenez une écharpe, l’air sera très frais.

http://www.thesoftmoon.com/

FUCKED UP (Can)
Ce qui est rigolo, c’est lorsque l’on voit, dans certains clips de Fucked Up, un gars gratter sur une guitare acoustique. Pas crédible un brin, tant les six cordes dépassent allègrement le mur du son. Ce sera donc la soirée acouphènes. Le groupe canadien propose un Dinosaur Jr. hypercalorique et surtatoué. Du punk rock dévastateur, sous stéroïdes. Sur scène, ça va gueuler et suinter comme un twist effectué en plein delirium tremens. Franchement généreux, le groupe devrait nous proposer un spectacle total. Bousculades et amour des hymnes punk au programme!

http://fuckedup.cc/home/

KEVIN MORBY (usa)
Ce jeune type a déjà une expérience discographique impressionnante. Musicien dans les groupes Woods et The Babies, Kevin Morby s’est lancé avec enthousiasme dans une carrière solo. Deux albums et un paquet de chansons sous le bras, il impose avec Cass McCombs, une certaine conception du songwriting. Papa Dylan adoube le tout sans problèmes. C’est sec et atmosphérique à la fois. Un peu comme si Bill Callahan s’était levé du bon pied. Morby compose une americana référencée et prometteuse, éternelle comme une bonne vieille rengaine de Gene Clark.

https://www.facebook.com/kevinrobertmorby

THE BLONDI’S SALVATION (Nantes)
Le psychédélisme est une bête rampante qui ne rend jamais, véritablement, l’âme. Ce groupe nantais nous propose une messe bancale, stupéfiante. En gros, les Pink Floyd découvrent le new age. L’ambiance est forcément flippante. C’est tout le mal que l’on souhaite à The Blondi’s Salvation: nous filer la pétoche. Ces jeunes gens citent avec gourmandise JC Satan et Brian Jonestown Massacre. Ce qui peut, déjà, vous donner une idée du spectacle qui va suivre. La tension sera donc au rendez-vous avec cette musique sacrée, revisitée et malaxée, avec un vice certain.

https://www.facebook.com/pages/The-Blondis-Salvation/164016870275185

Tarifs

Carte StereoluxPréventeGuichet

13 €
17,60 €
18 €

Forfait 4 concerts : carte : 36 € – Loc: 50 €
Reservation : http://www.digitick.com/indigenes-the-soft-moon-fucked-up-stereolux-nantes-28-mai-2015-css5-stereolux-pg101-ri3127592.html

Musiques, Concert, Indie

crée avec cibul.net

Indigènes // The Soft Moon + Fucked Up + … was last modified: mai 1st, 2015 by Unidivers Mag
@Stereolux