Festival SOY: Suuns/Blood Sport/Lorelle Meets The Obsolete/Shame

facebook_event_176705002755280

Festival SOY: Suuns/Blood Sport/Lorelle Meets The Obsolete/Shame, 28 octobre 2016 20:00, Maison De Quartier Doulon

Festival SOY 14 présente : 17 € / 20 €

SUUNS
(Electro-Krautrock // Secretly Canadian // Canada)

Jusqu’où iront Suuns ? À l’écoute de «Hold/Still», leur troisième album sorti au printemps sur Secretly Canadian, la question mérite d’être posée tant les Montréalais repoussent
encore une fois les limites de leur univers apocalyptique. Toujours plus radical et expérimental, le groupe continue d’explorer les zones les plus distordues et sombres de l’indie-rock en piochant allègrement dans le krautrock et les musiques électroniques. Le résultat ? Des morceaux labyrinthiques, soniques, parfois étouffants mais toujours prêts à exploser. Suuns ne ressemblent définitivement à personne et c’est tant mieux. Le festival a accueilli l’année dernière Après leur passage l’année dernière,avec leur projet mêlant musiques d’orient et d’occident avec Jerusalem In My Heart l’année passée
(A. Coutoux)
http://www.suuns.net

BLOOD SPORT
(Afro-­beat + post­-punk // Blast First Petite / Hybrid Vigour // Grande­-Bretagne)

Blood Sport n’est pas un ciné-­concert sur le film de Newt Arnold avec Jean-Claude Van Damme et Forest Whitaker (dommage, le projet nous aurait probablement séduits). La musique de Blood Sport est en revanche aussi radicale, tribale et musclée que l’œuvre cinématographique. Le groupe de Sheffield mélange merveilleusement post-­punk et afro-­beat pour créer une transe oppressante et sans concession. Sans nul doute, le public se laissera aller à des mouvements habités et sans retenue. JCVD n’aura qu’à bien se tenir.
bloodsport.bandcamp.com

LORELLE MEETS THE OBSOLETE
(Rock psyché + shoegaze // Captcha Records / Sonic Cathedral // Mexique)

Le concert de Lorelle Meets the Obsolete sera l’occasion pour le duo mexicain de présenter son quatrième album Balance. Lorena Quintanilla et Alberto González, accompagnés sur scène de deux acolytes, continuent de malmener les guitares fuzz et de confectionner des montées en puissance abrasives. Derrière les structures des morceaux comme repassés à l’envers, la voix immatérielle de Lorena chante en anglais comme en espagnol.
obsoletelorelle.bandcamp.com

SHAME
(Rock + post punk // Label // Grande-­Bretagne)

Shame est, selon des sources bien informées, la révélation 2016 du festival défricheur The Great Escape. Proches de la dernière tornade Yak et de Fat White Family (ils répètent d’ailleurs dans leurs locaux), ces Sud­-Londoniens prouvent une fois de plus que les anglais n’ont pas d’équivalent lorsqu’il s’agit d’écrire des tubes. En se réappropriant les codes de The Fall, The Smiths, The Clash ou encore de The Streets, Shame rend hommage à ses aînés en ajoutant sa pierre à l’édifice musical anglais.
soundcloud.com/shamebanduk

Festival SOY: Suuns/Blood Sport/Lorelle Meets The Obsolete/Shame was last modified: octobre 2nd, 2016 by Festivals 2016
@Festival SOY Nantes