Festival Européen Jeunes Talents 2016 | Concert d’Aurélien Pascal, violoncelle et Théo Fouchenneret, piano

festival

Festival Européen Jeunes Talents 2016 | Concert d’Aurélien Pascal, violoncelle et Théo Fouchenneret, piano, 17 juillet 2016 18:00, Archives Nationales, Hotel De Soubise

« Un tourbillon d’expression »

Initialement écrite pour cor et orchestre, la pièce Adagio et Allegro, op. 70 de Schumann est transcrite avec succès pour le violoncelle et demeure aujourd’hui l’une des plus belles pages du répertoire chambriste schumannien. Le langage, à l’expressivité intense, révèle un romantisme à la sensibilité exacerbée.
Dans Souffle sur les cendres, Neuburger a cherché à écrire une pièce violoncellistique et virtuose sans perdre son langage harmonique et rythmique. Le jeu sur les doubles cordes lui a donné beaucoup de possibilités : parfois répétées très violemment ou tenues durant de longues valeurs en crescendo, elles évoquent le « souffle » que suggère le titre, en saturant presque la sonorité de l’instrument.
Chopin compose sa Polonaise brillante, op. 3 lors d’un séjour chez le prince polonais Radziwill, alors qu’il n’a que 19 ans. À cette première ébauche, il ajoute l’année suivante une Introduction et dédie l’ensemble à Josef Merk, célèbre violoncelliste et compositeur viennois. Le savoureux lyrisme du compositeur s’exprime dès les premières mesures de l’Introduction, dans laquelle les deux instruments sont étroitement liés. Dans la Polonaise au rythme soutenu et enlevé, mélodie et accompagnement passent d’un instrument à l’autre jusqu’à la clôture de l’œuvre.
Chef-d’œuvre incontestable de la musique de chambre française au XIXe siècle, la Sonate en la majeur de Franck est dédiée au violoniste Eugène Ysaÿe. Cette œuvre est caractéristique du compositeur : architecture travaillée, thèmes nombreux et variés auxquels la forme cyclique chère à Franck donne l’unité d’ensemble. Elle est aussi remarquable pour l’équilibre des rôles et le dialogue entre les deux instruments, traités à parité.

Robert Schumann (1810 – 1856)
Adagio et Allegro, op. 70 | 1849

Jean-Frédéric Neuburger (Né en 1986)
Souffle sur les cendres | 2010

Frédéric Chopin (1810 – 1849)
Introduction et Polonaise brillante en ut majeur, op. 3 | 1829 – 1830

Entracte

César Franck (1822 – 1890)
Sonate en la majeur | 1886
Allegretto ben moderato
Allegro
Recitativo Fantasia (Ben moderato)
Allegretto poco mosso

_________________

Festival Européen Jeunes Talents
du 3 au 23 juillet 2016 – Cour de Guise des Archives nationales

En savoir plus :
Sur internet : http://bit.ly/1QJDODG
__________________

Réservations à partir du 1er juin 2016
– En ligne sur http://www.jeunes-talents.org
– Par mail à reservation@jeunes-talents.org
– Par téléphone au 01 40 20 09 32 (du mardi au vendredi, de 10h à 18h et les jours de concert pendant le Festival)
– Sur place, les soirs de concert à partir de 18h

Tarifs

Catégorie A (placement numéroté) : 15 €
Tarif préférentiel pour les amis du Louvre : 10€

Catégorie B (placement numéroté) :
– Plein tarif : 12€
– Tarif réduit (- 26 ans, dem. d’emploi) : 10 €
– Élève de conservatoire : 5 €
– Enfant de moins de 12 ans : gratuit

Catégorie C (placement libre, non réservable) : 8 €

Pass 3 concerts :
– Catégorie A : 40 €
– Catégorie B : 32 €

Festival Européen Jeunes Talents 2016 | Concert d’Aurélien Pascal, violoncelle et Théo Fouchenneret, piano was last modified: juillet 7th, 2016 by Festivals 2016
@Jeunes Talents Paris