Festival Bouillants : The Ballad of Genesis and Lady Jaye

ballad-of-genesis-and-lady-jaye

Festival Bouillants : The Ballad of Genesis and Lady Jaye, 14 avril 2015 20:30, Maison des Associations CRVA Rennes

 Festival Bouillants : The ballad of Genesis and Lady Jaye retrace l’histoire hors du commun de Breyer P-Orridge Genesis et de sa femme et partenaire artistique, Lady Jaye Breyer P’Orridge, qui par amour ont décidé tous deux de se fondre en une seule entité.

 

Artiste majeur de l’avant-garde new-yorkaise de ces 30 dernières années, P-Orridge est, avec John Balance (Coil), le père de la musique industrielle. (Les groupes Throbbing gristle, Pychic TV et Coil ont une influence profonde mais encore peu connue sur l’univers musical de ses 30 dernières années).

Depuis près de 20 ans, Breyer P-Orridge Genesis défie les limites de l’art et de la biologie. En 2000, il débute une série d’opérations (plastiques) afin de ressembler trait pour trait à sa femme, une performance risquée, ambitieuse et subversive. The ballad of Genesis and Lady Jaye relate cet acte ultime de dévotion, de transgression prométhéenne, de sublimation d’un cannibalisme amoureux, au profit de l’émergence d’un troisième être.

Voir la suite de cet article 

 

Festival Bouillants : The Ballad of Genesis and Lady Jaye was last modified: avril 13th, 2015 by Unidivers Mag
@Bouillants Vern Art numérique, multimédia & citoyenneté Rennes