Exposition Jérémie Gindre

Jérémie Gindre

Exposition Jérémie Gindre, 12 juin 2015 18:00,

JÉRÉMIE GINDRE. Exposition du 12 juin au 16 août 2015 Vernissage le vendredi 12 juin 2015, 18h30


La Criée présente « Camp Catalogue » de l’artiste et écrivain suisse Jérémie Gindre. Résonnant avec l’idée de nature, racine de la saison thématique
« Battre la Campagne », l’exposition propose une lecture panoramique d’un paysage temporaire.

Jérémie Gindre est un narrateur. Dans les
histoires qu’il nous raconte il étudie avec une curiosité jubilatoire, beaucoup d’humour associé
à une certaine désinvolture, des champs de
la connaissance aussi variés que l’histoire, la géographie, l’art conceptuel, les neurosciences, l’archéologie ou le tourisme. Les phénomènes naturels, l’empreinte de l’homme sur le territoire ou la constitution des savoirs sont autant de sujets qui le passionnent.

Dans la lignée de Bouvard et Pécuchet, il s’applique à comprendre une chose et finit par en saisir une autre, maniant par ailleurs avec bonheur la dérision et l’ironie, mais aussi une sorte de suspens décalé que l’on retrouve autant dans le jeu des mots que dans celui des formes. Camp Catalogue : les mots ont ici fonction de clefs d’entrée et permettent d’impulser un contexte narratif au cœur des processus de création et d’exposition. Le titre Camp Catalogue est ainsi à envisager sous l’angle de la toponymie et de l’inventaire.

« Camp » exprime la notion d’occupation ponctuelle du territoire : le camp de vacances, le camp scout ou le camp scientifique, ces lieux de vie temporaires, installés au cœur de régions sauvages, souvent propices à la détente, à l’aventure, l’apprentissage ou la découverte.

« Catalogue » renvoie aux inventaires scientifiques et aux différentes disciplines qui les utilisent : la botanique, la géologie, l’ornithologie, etc.

De cette association sémantique naît l’exposition Camp Catalogue. Celle-ci réunit huit séries ou
« clubs » de dessins, comme les nomme l’artiste (dont une moitié de nouveaux membres), qui classent divers éléments du milieu naturel : curiosités géographiques dans Caractère Régional, galerie de portraits végétaux dans Prairie Parade, accidents de terrain dans Une Glissade. Aux

côtés des dessins plusieurs séries d’objets sont présentées : du mobilier rustique tel qu’on en trouve dans les espaces naturels aménagés par l’homme (banc, ponton, panneau signalétique) et d’autres échantillons significatifs de cette domestication. Ces objets constituent un répertoire de formes, mais aussi de gestes du promeneur : se reposer, franchir, s’orienter, cueillir, observer. Enfin, plusieurs tableaux-textes font écho aux dessins et objets, offrant différentes pistes narratives et fictionnelles.

L’exposition Camp Catalogue mêle humour
et investigation, goût de l’anecdote et de l’encyclopédisme. Plaçant le temps d’un été La Criée sur la carte des lieux aux points de vues admirables, elle se visite à la fois comme on parcourt un site remarquable et comme on consulte un manuel spécialisé. Elle est une exploration paysagiste, au sens de l’étude des systèmes du paysage.

Exposition Jérémie Gindre was last modified: avril 27th, 2015 by Unidivers Mag
@La Criée centre d’art contemporain Rennes