Dooinit Festival 2016 : Projection de Stretch & Bobbito : Radio That Changes Lives

afficheweb

Dooinit Festival 2016 : Projection de Stretch & Bobbito : Radio That Changes Lives, 29 mars 2016 18:30, Institut Franco-américain

18h30

Projection : Stretch & Bobbito : Radio That Changes Lives

” Que reste-t-il de nos années fac ? Pour Bobbito et Stretch, la réponse est simple : des fous rires, des nuits blanches dans un studio minuscule et une émission de radio, élevée au statut de légende par les grands médias hip-hop. Retraçant l’âge d’or du rap new yorkais, le documentaire Radio That Changed Lives révèle des moments historiques et des couplets mythiques que l’on croyait perdus à jamais. Pour ceux qui veulent se rappeler à quel moment ils sont tombés amoureux du hip-hop, et pour tous les autres. ”

Clique©

Durant les années 90, Stretch et Bobbito ont révélé Nas, Biggie, Wu-Tang, et Big Pun ainsi que Jay-Z, Eminem, et les Fugees à l’époque, inconnu du public. L’émission tardive est devenu culte aussi bien dans le milieu de l’art et de la mode que dans le milieu carcérale, tous étaient à l’écoute du show rempli d’humour et de morceaux exclusifs.

Stretch et Bobbito ont créé une plate-forme qui a changé la musique pour toujours.

 

Débat :

Intervenant : Emmanuel Parent

Après des études de philosophie et de musicologie, Emmanuel Parent a obtenu un doctorat d’anthropologie à l’EHESS en 2009. Sa thèse interrogeait la vision de la culture américaine et de la musique populaire chez l’intellectuel afro-américain Ralph Ellison.
Aujourd’hui maître de conférences à l’université de Rennes 2 au sein du département de musique, il enseigne l’histoire et l’esthétique des musiques populaires. Ses travaux de recherche portent sur le continuum des musiques afro-américaines et sa théorisation par les intellectuels et musiciens noirs américains.

 

20h30 – gratuit

Inauguration officielle

Dooinit Festival 2016 : Projection de Stretch & Bobbito : Radio That Changes Lives was last modified: mars 2nd, 2016 by Rennes
@Dooinit Festival Rennes