DERNIERES PLACES – Festival Les Nuits de l’Alligator : Nathaniel Rateliff & The Night Sweats + Marlon Williams

facebook_event_932796460136042

DERNIERES PLACES – Festival Les Nuits de l’Alligator : Nathaniel Rateliff & The Night Sweats + Marlon Williams, 20 février 2016 20:30, Stereolux

Nathaniel Rateliff & The Night Sweats : (Usa)
Depuis une dizaine d’années, et le succès d’Amy Winehouse, c’est un monde parallèle d’où déboulent (en marche arrière) d’excellents disques qui auraient pu sortir il y a cinquante ans, au point où l’on se demande toujours si on ne devrait pas se contenter d’écouter les originaux. Une poignée seulement sort du lot des bibelots façon copie d’ancien. L’album de Nathaniel Rateliff est de cette classe, il atomise la concurrence et les a priori. Il va plus loin, plus haut, plus fort. Ce disque sent moins le musée ou l’hommage que la catharsis et la sueur. Voix d’enragé nourri à la soul-food, cuivres atomiques, guitares claquées, production dense et rougeoyante : tous les ingrédients de la meilleure soul (millésime fin des sixties) sont là, avec un tour de main qui n’appartient qu’à lui. Le petit plus vient sans doute de sa biographie. Avant de douter et de consacrer sa vie à la musique, Nathaniel Rateliff a été élevé dans la religion. Et c’est ce feu sacré, ce feu de Dieu et du diable qui brûle encore dans toutes ses chansons.
http://www.nathanielrateliff.com/

Marlon Williams (NZ):
Doté d’un patronyme qui pourrait faire de lui le dernier rejeton de la descendance de Hank Williams, le néo-zélandais Marlon Williams est, de fait, déjà un jeune géant de la country alternative. Personne n’a encore entendu son album (sortie fin février sur le renommé label Dead Oceans), mais sa voix incroyable (façon Roy Orbison) et sa fièvre scénique annoncent la révélation, yee-ha.
http://www.marlonwilliams.co.nz/

DERNIERES PLACES – Festival Les Nuits de l’Alligator : Nathaniel Rateliff & The Night Sweats + Marlon Williams was last modified: février 12th, 2016 by Nantes
@Stereolux Nantes