Débat : Sortir du nucléaire, c’est possible ? Le cas Allemand // Europe des Possibles

paris

Débat : Sortir du nucléaire, c’est possible ? Le cas Allemand // Europe des Possibles, 20 septembre 2016 19:00, La REcyclerie

Depuis les années 2000, l’Allemagne s’est engagée dans un plan de sortie progressive du nucléaire, on parle du “consensus nucléaire”. La catastrophe de Fukushima du 11 mars 2011 a considérablement renforcé cette volonté de se passer de l’énergie nucléaire et en juin 2011 le gouvernement fixe à 2022 la date de sortie du nucléaire.

Cet engagement allemand pose une question essentielle quant à la nature de l’énergie nucléaire. Polluante, non polluante ? A l’inverse des énergies fossiles, l’exploitation de l’énergie nucléaire n’est responsable d’aucune émission de gaz à effet de serre ; mais se pose encore la question de la gestion des déchets radioactifs. La France considère que le nucléaire est une énergie à très faible impact environnemental : son parc nucléaire, le 2e plus grand au monde après les Etats-Unis (58 réacteurs répartis dans 19 centrales), permet l’approvisionnement de 75% des besoins nationaux en électricité. Outre-Rhin, l’Allemagne choisit de ne pas risquer un autre accident nucléaire et ferme ses centrales nucléaires. Toutefois, le développement encore récent des énergies renouvelables impose de se reposer sur les combustibles fossiles pour se fournir en électricité ou de s’approvisionner en électricité nucléaire chez son voisin français…

Voici quelques chiffres (EDF 2013) de ce casse-tête énergétique :

– mix électrique français : 75% nucléaire / 16% énergies renouvelables / 9% combustibles fossiles

– mix électrique allemand : 16% nucléaire / 22% énergies renouvelables / 62% combustibles fossiles

Pour débattre de ce sujet “électrique”, la REcyclerie invite des professionnels des problématiques énergétiques :

Valérie Faudon, Directrice Marketing AREVA de 2009 à 2012 et Déléguée générale de la Société française d’énergie nucléaire depuis 2013 ;
François Lévêque, Professeur au Centre d’économie industrielle (CERNA – Mines ParisTech) et auteur de Nucléaire On/Off. Analyse économique d’une pari (Ed. Dunod, 2013) ;
Bernard Laponche, Consultant international en politiques et en maîtrise de l’énergie et co-fondateur de l’association Global Chance

———————————————————————-

L’Europe des Possibles à la REcyclerie

En 2016, la REcyclerie continue plus que jamais à proposer des rendez-vous participatifs, créatifs et positifs qui sensibilisent à l’éco-responsabilité. À l’occasion de l’Euro 2016 qui aura lieu en juin à Paris, la REcyclerie vous embarque pour un voyage à travers l’Europe avec chaque mois, la découverte des alternatives durables de nos voisins.
En collaboration avec la Fondation Veolia, COAL, le groupe SOS, l’IEC, natureparif et Climates, et avec le soutien de la Mairie de Paris, on parlera économie circulaire, agriculture urbaine, mais aussi lifestyle, cuisine et art de vivre. La REcyclerie s’inspire de ses voisins, fait circuler les bonnes idées et les solutions de demain pour créer un réseau européen des bonnes pratiques.

DU 17 AU 26 SEPTEMBRE, L’ALLEMAGNE À LA RECYCLERIE
Arty & Energie

Première puissance européenne, notre voisin d’outre-Rhin fait partie des bons élèves d’Europe en termes de développement durable, de la transition énergétique à la gestion des déchets en passant par l’alimentation bio… Wunderbar! (= Magnifique) Entre l’ambition de sortie du nucléaire, la multiplication de dispositifs écologiques de tri et de consigne et la reconversion de friches industrielles en lieux alternatifs d’expérimentation environnementale et artistique, le mois allemand sera bien rempli !

Débat : Sortir du nucléaire, c’est possible ? Le cas Allemand // Europe des Possibles was last modified: septembre 3rd, 2016 by Paris
@La REcyclerie Paris