Debaa

Debaa, 8 février 2017, Opéra de Rennes

Debaa

DIVAS DU MONDE : Debaa

Elles sont des interprètes, mais aussi des spécialistes de leurs traditions, des bardes ou des performers au féminin. Pour elles, pas de barrière entre passé et présent, tradition et création. Une fois encore, l’Opéra de Rennes, à côté des artistes de sa saison lyrique, accueille d’autres fières divas qui nous parlent de civilisations musicales proches ou lointaines.

Debaa
Chants soufis des femmes de Mayotte

Février 2017
MERCREDI 8, 20h
Tarif concert

Spectacle n° 7
Ouverture de la location : Samedi 7 Janvier

 

Il y a de l’art et de la dévotion à la fois dans le debaa de Mayotte. Ces poèmes mystiques contant la vie du prophète Mahomet sont chantés et dansés dans la tradition soufi mais ils procèdent de multiples influences, aussi bien africaines que malgaches, arabes et asiatiques. Car nous sommes dans l’Océan indien, au carrefour des civilisations, avec parfois le sentiment paradoxal que les îles au large de l’Afrique de l’Est ont moins de racines communes avec le continent noir qu’avec les très lointaines civilisations du Pacifique. Des racines bien antérieures à la naissance de nos religions et qui s’expriment dans la musique et les rituels auxquels elle est associée.

L’originalité du debaa, c’est qu’il est un art exclusivement féminin. Un fait assez rare pour être souligné et qui montre bien qu’une autre tradition est à l’oeuvre dans ce qui apparaît à première vue comme une manifestation de piété musulmane. Le debaa se pratique lors des mariages et des fêtes de villages. Il est donc aussi un témoignage de la confiance des habitants de Mayotte dans leurs pratiques et leur organisation sociales. On les sent fiers de faire ainsi vivre et de mettre en valeur une autre conception de la société musulmane, ouverte sur la participation des femmes à la vie sociale
et culturelle.

Debaa was last modified: septembre 12th, 2016 by Opéra Rennes
@Opéra de Rennes Rennes