Avant-première “Capsules de rétention”, courts-métrages sonores sur la migration

Capsules de rétention

Avant-première “Capsules de rétention”, courts-métrages sonores sur la migration, 28 juin 2016 19:00,

Quatre nouveaux courts-métrages sonores témoignent de l’enfermement des migrant-e-s en attente d’expulsion au centre de rétention de Rennes.

Soirée d’avant-première

le mardi 28 juin à 19h à l’Hôtel Pasteur de Rennes

2, place Pasteur, 35000 Rennes

Projections sonores et échange sur les conditions et les conséquences physiques et psychologiques de ce type d’enfermement en présence des responsables régionaux de la Cimade, des bénévoles visiteurs au Centre de rétention et des défenseurs des droits des migrants sur Rennes.

Participez à l’évènement : www.facebook.com/events/1609094306070176

En 2015, 968 personnes étrangères ont été enfermées au Centre de rétention administrative (CRA) de Rennes St-Jacques-de-la-Lande, pour le seul fait d’être en situation irrégulière sur le sol français. La Cimade de Rennes, association de défense des migrants, en partenariat avec Canal B, dévoile une nouvelle édition des «Capsules de rétention», témoignages sonores des bénévoles visiteurs au centre de rétention de Rennes.

Léa, Enrico, Nadine, Josselin : ces quatre bénévoles de la Cimade ont rendu visite à la famille D. dont les enfants sont âgés de moins de 10 ans, à Sonia ou encore à Idriss, tous enfermés au centre de rétention de Rennes. Dans des courts-métrages sonores issus de leurs échanges, les bénévoles relatent leurs impressions et émotions avec des textes personnels et sans concession vis-à-vis d’un système qui enferme les personnes parmi les plus vulnérables de notre société.

Instantanés des rencontres avec les personnes enfermées, cette troisième édition des courts-métrages sonores intitulés «Capsules de rétention», co-réalisés avec Canal B, traduisent en mots la réalité méconnue de l’antichambre de l’expulsion.

En apportant leur témoignage, les bénévoles de la Cimade veulent être les porte-voix des migrants privés de liberté et vivant dans l’angoisse d’être expulsés à tout moment vers leur pays d’origine. Ces courts-métrages rappellent aussi les parcours dramatiques des personnes sans-papiers et les traumatismes physiques et psychologiques graves qu’implique ce type d’enfermement. Chaque année en France, près de 50 000 personnes sans-papiers sont ainsi retenues en CRA. À Rennes, les bénévoles de la Cimade rendent visite à plusieurs centaines de personnes retenues chaque année.

Diffusion radiophonique  : Sur Canal B le vendredi 1er juillet 2016, à 13h, dans l’émission «Gymnastique Sonore», puis multidiffusion durant l’été. Lien vers l’édition précédente (2015) : http://bit.ly/28QgiHi.

À propos de la Cimade : Créée en 1939, la Cimade, association de solidarité, agit pour la défense des migrants jusque dans les lieux d’enfermement. Face à une législation toujours plus complexe et restrictive, elle apporte expérience et conseils aux étrangers afin qu’ils puissent exercer leurs droits. www.lacimade.org.

Avant-première “Capsules de rétention”, courts-métrages sonores sur la migration was last modified: juin 24th, 2016 by Rennes
@Organisateur non précisé